Chine : démontage du cercueil externe du marquis de Haihun

C’est peut-être la plus incroyable découverte des années 2010. Dans la province de Jiangxi, les archéologues ont repéré en 2011 la tombe intacte de Liu He (mort en -59). Ce prince de la dynastie Han occupa brièvement le trône impérial en -74 avant d’être déposé et de devenir le marquis de Haihun, un fief situé dans la province de Jiangxi.

La fouille de la tombe, qui dure depuis plusieurs années tant le matériel retrouvé est considérable, est maintenant entrée dans sa phase terminale avec l’ouverture du cercueil extérieur, composé de blocs de bois. L’objectif de cette opération est à la fois de protéger le matériau et de permettre plus facilement son remontage et son exposition future. Chaque couche et chaque bloc est ainsi numéroté, documenté, scanné et photographié avant d’être retiré, ce qui explique que le démontage, en cours depuis deux mois, en durera encore deux de plus.

Une fois que le cercueil sera désassemblé, les archéologues prévoient de fouiller sous la tombe, afin de mieux savoir comment elle a été construite.

Par ailleurs, au cours du désassemblage du cercueil, de nombreuses tablettes de bois portant des caractères et des symboles ont été découvertes. En parallèle, les objets exhumés sont en cours de nettoyage et de restauration, notamment les ouvres en laque, mais aussi plus de 5000 lattes de bambou portant des inscriptions qui ne pourront être déchiffrées qu’après un nettoyage minutieux, suivi de deux rounds de scanner à infrarouge. L’analyse de ces matériaux devrait permettre d’en savoir plus sur cette tombe et sur le marquis de Haihun.

Une vidéo (en anglais) du démontage du cercueil extérieur est disponible sur cette page.

 

Retour vers la page d’accueil

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :