Pologne : tombe d’un guerrier germanique du Ier siècle

En Poméranie orientale, les chercheurs du musée national de Szczecin menés par M. Rogalski travaillent sur ancienne nécropole, située à Czelin, une ville sur le fleuve Oder qui sépare la Pologne et l’Allemagne.

Des traces d’occupation très anciennes ont été trouvées sur le site. Ainsi, une tombe a été retrouvée qui contenait un squelette et des céramiques pouvant être rattachées à la culture de la céramique cordée (-3000 à -2200), s’étendant alors dans tout le nord de l’Europe continentale, de la France à la Russie. Mais aussi, des pointes de flèche en silex remontant au début du IIe millénaire avant notre ère.

Cependant cette nécropole est surtout intéressante pour l’étude du « groupe Lubusz », par ailleurs très mal connu et documenté. Cette culture germanique peuplait la moyenne vallée de l’Oder du Ier au IIIe siècle après JC.

Les fouilles menées depuis plusieurs années à Czelin ont montré que toutes les tombes sont de type crématoire, et mis à jour 185 objets. Certains proviennent des cultures voisines de l’Elbe à l’ouest et des cultures de Prezworsk (sud et centre de la Pologne actuelle) et de Wielbark (vers Gdansk) à l’est, mais d’autres étaient importés des ères romaines et scandinaves. Par ailleurs, des zones pavées de pierres, où se tenaient probablement les rituels associés aux morts, ont aussi été dégagées dans la nécropole.

La campagne de cette année a permis de découvrir deux tombes en terre et trois tombes à urnes, livrant un total d’une quinzaine d’artefacts. La trouvaille la plus importante est la tombe d’un guerrier, dont l’urne nous est parvenue intacte. En plus de restes humains incinérés, elle contenait une pointe de lance, un couteau, des décorations et une boucle de ceinture en bronze, des morceaux de cornes à boire et une fibule. Ces objets permettent de dater la sépulture au début de l’influence romaine dans la région, au Ier siècle.

 

Retour vers la page d’accueil

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :