Chine : cimetière d’enfants deux fois millénaire à Huanghua

A 180 kilomètres au sud-est de Beijing se trouve la ville de Huanghua, dans la province d’Hebei. Les archéologues viennent d’y découvrir 113 tombes qui appartenaient probablement à un cimetière utilisé pour les plus jeunes : 107 restes d’enfants ou adolescents y ont été découverts.

Ces tombes à urnes funéraires ont été endommagées par les changements de lit de la rivière voisine et par d’autres facteurs environnementaux. Les archéologues ont cependant retrouvé des ustensiles de poterie datant de la période des royaumes combattants. A cette époque, différents Etats indépendants s’affrontent à partir de -475 jusqu’à l’unification de la Chine par les Qin en -221.

Jusqu’à présent, on considérait que seul un fort militaire se trouvait à l’emplacement de Huanghua durant cette période. Mais le nombre de tombes renfermant des adolescents remet en cause cette idée et laisse plutôt penser qu’une ville se trouvait sur le site, qui devait comprendre un cimetière d’adultes beaucoup plus important que ce qui a été découvert.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :