Découverte d’une voie romaine à Aix-en-Provence

Une campagne de fouilles préventives est menée depuis juillet à Aix-en-Provence par la direction Archéologie de la mairie sur une surface de 3100 m² autour du centre hospitalier. Un repérage avait été effectué suite au projet d’implanter un parking, mettant au jour une voie romaine dont la présence était supposée mais qui n’avait encore jamais été découverte.

villa Grassi Aix-en-Provence
Ruines de la villa Grassi.

Aquae Sextiae, fondée en 122 av. JC, est la plus ancienne cité romaine sur le territoire français. Paradoxalement, il n’en reste que très peu de vestiges visibles : la plupart ont été détruits au XVIIIe siècle, et les plus marquants sont aujourd’hui la villa Grassi et le théâtre, mis à jour en 2004.

La voie romaine a été dégagée sur une cinquantaine de mètres. Constituée de pierres et de galets, elle mesure neuf mètres de large et présente des traces d’usure dues aux roues des charrettes qui l’empruntaient. Elle est comparable à la voie Aurelia, principal axe de l’époque romaine desservant Aquae Sextiae et reliait la ville à Fréjus et l’Italie à l’est, et à l’ouest à la voie Domitia conduisant vers l’Espagne, et à la voie Agrippa remontant la vallée du Rhône.

Une tombe à crémation a par ailleurs été découverte lors des fouilles, ce qui laisse penser qu’une nécropole se trouvait à proximité de la route antique. Les morts ne pouvant pas être enterrés dans l’espace urbain à l’époque romaine, il était courant que les nécropoles se développent le long des axes qui en sortaient. Si cette hypothèse était confirmée, il s’agirait du troisième cimetière antique identifié à Aix-en-Provence. D’autres édifices bordaient aussi cette voie dont l’usage n’a pas encore été déterminé, mais qui étaient peut-être à vocation agricole.

Les fouilles en cours devraient permettre de confirmer ou d’infirmer ces hypothèses et de préciser la datation de ces différentes trouvailles.

 

Retour vers la page d’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *