Statues de Sekhmet et du pharaon Amenhotep III trouvées à l’Aménophium

L’Aménophium est un gigantesque temple funéraire que fit édifier le pharaon Amenhotep III (XIVe siècle avant notre ère) face à Louxor. Ironie du sort, sa proximité du Nil a entraîné sa ruine rapide, et dès l’antiquité n’en restaient principalement que les célèbres colosses de Memnon, renommés pour chanter à l’aube. Malgré la vaste superficie de ce complexe, ses fouilles n’ont débuté que dans les années 90 et c’est surtout avec le projet de conservation du temple d’Amenhotep III et des colosses de Memnon, mené depuis les années 2000 par Hourig Sourouzian que le temple des millions d’années commence à livrer ses secrets.

Le temple des millions d’années d’Amenhotep III.

Vue de la nécropole thébaine, face à Louxor. En rouge, le temple funéraire d’Amenhotep III.

Comme beaucoup d’autres vestiges anciens, ces nécropoles ont été recouvertes par des habitations modernes. Cependant il y a quelques années, les autorités égyptiennes ont déplacé les habitants des villes de Sheikh Abd el Qurna et d’El-Khokha et fait détruire leurs maisons, permettant l’exploration des tombes sur lesquelles elles avaient été édifiées.

colosses memnon temple funeraire aménophis III
Les colosses de Memnon, les plus imposants vestiges du temple d’Amenhotep III. Crédits : Steve F-E-Cameron.

Il se situe dans la zone archéologique de Kom El-Hettan, sur la rive ouest du Nil, face à Louxor, à proximité des vallées des rois et des reines ainsi que des autres temples funéraires des pharaons. A la différence de certains d’entre eux, la proximité du fleuve et les crues ont entraîné sa ruine et sa disparition, ne laissant visible durant des siècles que les colosses de Memnon, déjà célèbres durant l’antiquité. Malgré la taille considérable de ce complexe, les fouilles n’y ont pas début avant les années 90 et sont depuis les années 2000 menées par Hourig Sourouzian

De nombreuses statues découvertes.

Statue de Sekhmet.
statues Sekhmet temple funéraire Amenhotep III
Fragments de statues de Sekhmet.

La saison de fouilles de 2016 a été dominée par la déesse Sekhmet, à tête de lionne. Une soixantaine de fragments de statues de la déesse ont été retrouvées en bon état, enterrés sous la salle hypostyle du temple, une zone où plusieurs statues similaires avaient déjà été retrouvées.

 

Les statues, d’une grande qualité artistique selon Hourig Sourouzian, représentent la déesse tenant un sceptre en forme de papyrus et une ankh. Dans la mythologie égyptienne, Sekhmet défendait son père Rê contre ses ennemis. Amenhotep en fit réaliser des centaines d’exemplaires pour ses temples : la déesse devait ainsi repousser le mal et les maladies.

D’autres fragments de statues ont aussi été retrouvés : des sphinx en calcaire, en mauvais état, mais aussi un torse de déesse en granite noir près du troisième pylône du temple.

statue aménophis III temple des millions annees
Statue d’Amenhotep III trouvée sur le site.

Autre découverte majeure, le torse d’une magnifique statue d’Amenhotep III en granit noir a été retrouvée dans la grande cour du temple.

Enfin, une autre statue, en granite noir parfaitement taillé et poli, mesurant près de 2,5 mètres de haut, a été découverte. Elle représente le pharaon assis sur son trône. Ses traits juvéniles pourraient indiquer que la statue a été réalisée au début de son règne.

Le projet de conservation du temple d’Amenhotep III et des colosses de Memnon.

Le projet de conservation travaille à sauvegarder les vestiges de ce temple plus de trois fois millénaire, et de tenter de restaurer ses objets dispersés sur le site et de les présenter dans leur état originel.

Pour des raisons de sécurité – le patrimoine égyptien étant menacé par de nombreux pillages – les statues sont transportées dans des entrepôts pour restauration et protection, et seront replacées à leur emplacement originel lorsque les fouilles seront achevées et le temple ouvert à la visite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :