Statue de Bouddha vieille de 1400 ans déterrée dans l’Etat indien d’Odisha

Des étudiants de l’université d’Utkal ont déterré une ancienne statue de Bouddha représenté avec un serpent à sept têtes, près de Govindapur, dans l’Etat indien d’Odisha. Pour le moment, seul le haut de la statue a été excavé et 80% se trouve encore enterré.

Inde - GovindapurSelon la tradition, alors qu’il pleuvait abondamment pendant sept jours, un nâga (serpent hindouiste qui apparaît aussi dans le bouddhisme ou le jaïnisme) à sept têtes aurait protégé Bouddha durant sa méditation. Ce genre de représentation de Bouddha protégé par le serpent à sept têtes n’est pas très courante dans la région, mais existe cependant dans d’autres lieux en Odisha.

La statue serait vieille de 1400 ans et présenterait des similarités avec des statues précédemment découvertes dans le district de Jaipur et contribue à montrer que des communautés bouddhistes résidaient dans la région au VIIe siècle de notre ère, une époque où le bouddhisme connaissait pourtant déjà un déclin important dans le sous-continent indien.

Prasat Hin Phimai, Phimai, Thailande, Bouddha au naga
Bouddha protégé par un nâga, Prasat Hin Phimai, Thaïlande.

Né en Inde, le Bouddhisme s’est ensuite étendu vers l’Asie centrale et la Chine, où il a connu un grand succès et où il n’est pas rare que des découvertes spectaculaires de statues de Bouddha soient annoncées, comme celle d’une statue géante de Bouddha taillée à flanc de colline, ou celle apparue lors de la baisse des eaux d’un lac de retenue.

 

Retour vers la page d’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *