Peinture paléolithique d’un chameau identifiée dans une grotte de l’Oural

Des chercheurs ont découvert la peinture murale d’un chameau dans la grotte de Kapova, dans des montagnes du sud de l’Oural, en Russie. Selon des expertises préliminaires, elle remonterait au paléolithique supérieur (45000 à 10000 ans avant le présent).

D’après les scientifiques, il n’y avait pas de chameaux dans cette région durant cette période, ce qui indiquerait que l’artiste ou les artistes ont parcouru une grande distance pour atteindre le site.

L’image du chameau a été identifiée par l’expert restaurateur Eudald Guillamet, invité à nettoyer les graffitis défigurant la grotte. L’animal est peint dans une couleur rouge-ocre, et son contour est partiellement souligné au charbon de bois.

« L’âge exact de la peinture n’a pas encore pu être établi », a déclaré M. Zhitenev, directeur des recherches de la cave de Kapova. « Mais les résultats de la datation des dépôts de calcite sur lesquels l’image est peinte par uranium-thorium montre que la peinture a été réalisée au paléolithique supérieur, qu’elle n’est pas plus vieille que 37700 ans et pas plus récente que 14500 ans. »

Art paléolithique grotte Kapova
Peintures de la grotte de Kapova.

La grotte de Kapova, située dans la république de Bashkortostan, une région autonome de Russie, est l’un des sites d’art paléolithique les plus célèbres en Eurasie. Ses peintures représentent des mammouths laineux, des rhinocéros laineux, des bisons et des cheveux. La plupart de ces œuvres ont entre 16000 et 19000 ans, correspondant approximativement à la période d’exécution de celles de la grotte de Lascaux (17000 ans).

En plus, la grotte présente des images qui semblent être un mélange d’animaux et de poissons, motif que l’on retrouve rarement dans les autres sites européens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :