Quatre statues archaïques découvertes dans le centre de la Grèce

Au moins quatre statues de Kouroi, remontant à l’époque archaïque, ont été découvertes en octobre dans la zone d’Atalanti, à une soixantaine de kilomètres au nord d’Athènes. On doit cette trouvaille à un agriculteur qui, en labourant son champ, a mis à jour le torse d’une statue antique et a prévenu les archéologues.

Un kouros (pluriel kouroi) signifie en grec ancien un jeune homme, essentiellement de noble rang. Depuis la fin du XIXe siècle, ce terme est utilisé pour désigner un type de statues réalisé durant l’époque grecque archaïque, et probablement influencé par l’art égyptien. Ces statues font leur apparition entre -615 et -590 et représentent, généralement en taille réelle, des jeunes hommes nus se tenant debout, dans une attitude hiératique. On les retrouve dans l’ensemble du monde grec, et ils pouvaient représenter le dieu Apollon, ou bien des héros ou des athlètes.

Les quatre kouroi découvertes, de taille réelle, sont en bon état. Selon le ministère grec de la culture, la plus grande mesure 1,22 mètres de hauteur et est préservée de la tête aux cuisses. Trois fragments plus réduits de trois autres kouroi ont également été deterrés. Les archéologues ont par ailleurs également mis au jour un ancien cimetière antique.

 

Retour vers la page d’accueil

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :