Somptueuse tombe de l’Ancien Empire retrouvée à Saqqarah

Une tombe vieille de 4400 ans a été découverte dans la nécropole royale de Saqqarah, près de l’ancienne capitale pharaonique de Memphis (aujourd’hui non loin du Caire). Remontant à l’Ancien Empire, elle avait été aménagée pour un dignitaire de haut rang et comprend une décoration incroyablement préservée et d’une grande richesse.

Les autorités égyptiennes sont à l’heure actuelle promptes à l’hyperbole pour communiquer sur les plus récentes découvertes archéologiques, dans l’espoir de contribuer à relancer le secteur touristique mis à mal par les troubles de 2011. Mais le décor de la tombe retrouvée est en effet remarquable, et présente  notamment pas moins de 55 statues de différentes tailles.

La tombe aurait appartenu à un prêtre de haut rang répondant au nom de Wahtye, qui portait le titre d’inspecteur divin. Il exerça ses fonctions sous Néferirkarê, troisième pharaon de la Ve dynastie, qui exerça le pouvoir vers -2440.

Son règne fut marqué par l’accroissement du nombre de prêtres et de dignitaires faisant partie de la haute administration. Ces officiels utilisèrent leur richesse pour construire des mastabas plus sophistiqués, où ils firent inscrire pour la première fois leurs biographies.

C’est aussi le cas dans la tombe de Wahtye. Elle s’étend sur deux niveaux : 24 statues ont été retrouvées au niveau supérieur, et 31 au niveau inférieur. La plupart montre des humains ou des divinités, et sont réalisées à échelle humaine ou plus petite (autour d’un mètre). Les parois figurent aussi le prêtre Wahtye en compagnie de membres de sa famille, dont les noms sont également enregistrés par les inscriptions de la tombe : sa mère se nommait ainsi “Merit Meen” (aimant le dieu Min) et son épouse “Weret-Ptah” (la plus grande du dieu Ptah). D’autres scènes montrent l’accomplissement d’une grande variété d’activités, comme faire la cuisine ou des travaux de construction.

Les archéologues ont aussi retrouvés cinq puits à l’intérieur de la tombe : l’un d’entre eux pourrait contenir le sarcophage du dignitaire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Retour vers la page d’accueil

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :