Des peintures millénaires du Sahara défigurées par des graffitis

C’est l’un des joyaux du Sahara : la région de l’Ennedi, au Tchad, offre des paysages somptueux et des milliers d’images, peintes et gravées il y a parfois plus de 10000 ans, qui rappellent qu’il fut un temps où le Sahara n’était pas un désert. Bien que classé patrimoine mondial de l’UNESCO en 2016, ce patrimoine reste encore largement méconnu, et attire aujourd’hui l’attention par les déprédations dont il a été victime.

Les autorités tchadiennes ont en effet annoncé que des peintures vieilles d’environ 8000 ans ont été abîmées par des graffitis. Les vandales – qui seraient des locaux – ont écrit leurs noms en arabe et en français.

Les autorités ont envoyé sur place une équipe pour évaluer les dommages, et espèrent pouvoir les réparer.

 

Retour vers la page d’accueil

2 pensées sur “Des peintures millénaires du Sahara défigurées par des graffitis

    • 13 janvier 2018 à 12:47
      Permalink

      La superficie de cette région (plus de 30000 km² sont classé à l’UNESCO) et la dispersion des peintures rupestres rendent quasiment impossible une protection efficace. Ce genre de déprédation se produit malheureusement partout dans le monde plus souvent qu’on ne le pense, et les endroits isolés sont particulièrement vulnérables.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *