Galerie souterraine romaine découverte à Tolède

Les travaux de réhabilitation d’un immeuble au cœur de la vieille ville de Tolède, en Espagne, ont entraîné la localisation d’une vaste galerie souterraine vieille de 2000 ans.

Des vestiges de la cité de Toletum

Sur le site d’une importante cité des Carpétans, peuple celtibère qui peuplait la région durant le premier millénaire avant notre ère. En -193, Marco Fulvio Nobilior conquiert de haute lutte la cité, que les Romains reconstruisent et baptisent Toletum. La ville et sa région se romanisent alors et profitent de l’exploitation des gisements de fer des environs.

La plupart des vestiges de cette époque sont aujourd’hui enfouis sous la vieille ville, même si beaucoup sont tout de même visibles, comme les bases d’un aqueduc, une voie romaine, les restes d’un cirque, de thermes et d’un ensemble souterrain appelé les grottes d’Hercule, qui servait à assurer l’approvisionnement en eau.

 

Une galerie de grande taille

C’est d’ailleurs tout près de ces deux derniers vestiges, Plaza Amador de los Rios, qu’a été découverte la galerie aux proportions tout à fait remarquables : 30 mètres de long sur 4 de large. D’après les experts, elle faisait certainement partie d’un grand édifice civil de Toletum, et remonterait aux premiers temps de l’époque romaine.

Les travaux devraient prendre fin en juin et le site sera alors ouvert au public.

 

 

Retour vers la page d’accueil

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :