Graffiti du XIIe siècle trouvé lors de fouilles à Dublin

La construction d’un hôtel de 234 chambres sur la Dean Street, en plein cœur de Dublin et à quelques dizaines de mètres seulement de la cathédrale Saint-Patrick, a dû être interrompu en octobre dernier suite à la découverte de vestiges archéologiques.

fouilles-sauvetage-dublin-dean-street
Vue des fouilles près de la cathédrale Saint-Patrick.

En pratiquant des fouilles de sauvetage, les archéologues irlandais ont dégagé les ruines de neuf structures remontant au XIIe siècle. Cinq d’entre elles semblent avoir été des habitations assorties de petites remises extérieures, qui destinées probablement à abriter des animaux.

cuillere-bois-medievale-dublin
Cuillère en bois retrouvée sur le site.

Différents objets ont été découverts parmi lesquels on peut mentionner des chaussures de cuir, une cuillère et un bol en bois, ainsi qu’une clef en alliage de cuivre. La découverte la plus intéressante, réalisée à l’arrière de l’une des maisons, est celle d’un morceau d’ardoise, gravé d’un graffiti. On y voit un homme sur un cheval avec un bouclier et une épée, près de deux oiseaux. Les graffitis sont une pratique ancienne : les touristes de l’antiquité s’y livraient déjà dans les tombeaux des pharaons, et on en retrouve sur de nombreux édifices médiévaux, comme à Pobla de Ifach, en Espagne.

Les archéologues irlandais ont aussi retrouvé d’autres objets et ruines plus tardives, remontant au XIIIe et XIVe siècles, et notamment une fosse utilisée pour tanner la peau des animaux.

Le directeur du groupe hôtelier envisage de différentes idées pour mettre en valeur ces découvertes. Certains des objets pourraient ainsi être copiés pour être présentées à l’intérieur du bâtiment, lorsqu’il sera achevé. Les originaux, quant à eux, seront transférés au musée national d’Irlande à la fin des fouilles, qui devraient s’achever prochainement.

Pour un aperçu en vidéo des découvertes, cliquez ici !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :